Lutte et gestion parasitaire de la pyrale au Québec

Selon Mr Lessard, expert en gestion parasitaire on constate au Québec un retour de la pyrale indienne probablement lié à l’engouement pour le manger « bio » et la vente en vrac.

On vend au poids, on se sert à la louche directement du sac de la meunerie au bocal non jetable, on ne traite pas et voilà que l’insecte qui se faisait rare mais qui fut longtemps le parasite alimentaire N 1 fait un retour en force dans le métier.

Il faut aussi conjuguer cela au fait que la pyrale a développé une grande résistance aux pesticides classiques.

Description de l’insecte :

pyrale indienne

La pyrale (lépidoptère) adulte est facile à identifier, ses ailes, ses couleurs à bandes rouge cuivre et sa forme, ses 10mm la trahissent.

Cycle de vie

Même dans de bonnes conditions de développement la pyrale Indienne comme méditerranéenne, n’a pas un cycle de vie extraordinaire.

  • Œuf, : 4 ou 5 jours
  • Cocon : 4 – 5 jours
  • larve , un mois
  • adulte, 10 à jours.

pyrale

Ce cycle de développement si court impose que l’insecte adulte ne perde aucun temps pour se reproduire et montre que c’est bien la larve qui cause les dégâts que l’on connait.

Les pyrales indiennes comme méditerranéenne, se trouvent dans quasi toute la nourriture sèche que nous consommons :

  • les farines,
  • les fruits secs,
  • le noix,
  • arachides,
  • riz,
  • chocolat,
  • semences,
  • céréales sèches comme les mueslis
  • pâtes alimentaires…

À peu près tout ce qui touche à l’alimentation industrielle

Dépistage et contrôle

Quel que soit le nuisible, l’inspection constitue la part la plus importante du métier d’exterminateur.

Inspection visuelle savoir relever les indices

  • cocon sous replis des cartons d’emballage et sac.

On n’oubliera pas que la pyrale peut modifier sa couleur pour se fondre dans son environnement.

Devoir de communication

Si un produit est infesté, prendre les références du produit, le numéro de lot, provenances. Et communiquer à la fois à la compagnie d’alimentation au magasin qui le distribue et aux collègues.

Connaitre et chasser la pyrale, penser comme un insecte :

L’inconduite sexuelle de la pyrale est en phase avec l’actualité récente avec cette différence qu’elle n’a parfois que 10 jours pour se reproduire, alors…elle ne traîne pas à croiser les femelles et sa phase adulte est 100% consacrée à sa reproduction.

Elle sécrète des phéromones sexuelles puissantes et le spécialiste en gestion parasitaire va utiliser ce point particulier.

phéromones

Rappelons que les insectes utilisent différent type de phéromones :

  • Phéromones sexuelles pour simuler la présence de femelle et attirer les mâles
  • Phéromones d’agrégation comme les coquerelles qui s’installent dans les excréments
  • Phéromones d’alarmes pour les fourmis capables de communiquer un danger à ses congénères.

Dans la nature :

  • La femelle, postérieur relevé émets ses phéromones naturelles laquelle est dispersées par le vent. Les mâles les plus proches se dirigent vers l’origine de l’émission.
  • Quand les larves sont prêtes à se transformer en cocon, elles se trouvent un pli, un recoin pour se cacher le temps de la chrysalide.

Les pièges à phéromones

Pour lutter contre la pyrale, on va exploiter des phéromones sexuelles, lesquelles ont un rayon d’action très intéressant. La pose d’un réseau de pièges à raison d’une densité de un au 1000 pieds carrés peut convenir.

Afin de documenter les captures, on marquera l’emplacement des pièges montés en réseau sur un plan, une carte du lieu.

L’exterminateur vérifie ses pièges régulièrement et on documente les captures effectuées.

Selon les captures, il modifiera la position des pièges pour s’approcher de plus en plus de la « source » c’est la technique de triangulation qui permet d’Identifier les captures pour déterminer le point d’origine ou le matériel infesté. Ces observations améliorent le taux de captures si on resserre les pièges de plus en plus près du lieu infesté.

Manipulation des phéromones

Anecdote, en manipulant mal des pyrales, l’exterminateur, peut s’en répandre sur lui et attirer involontairement les pyrales. Il se retrouve alors à en être entouré et à les transporter jusque dans son quotidien familial.

Les phéromones s’imprègnent dans les cheveux dans les vêtements et même en se lavant parfaitement, on peut les transporter et les emmètre longtemps.

Les alternatives contre les pyrales

La confusion sexuelle :

utiliser des quantités importantes de phéromones pour faire perdre la tête à l’insecte tant l’environnement en est saturé car quand c‘est trop… c’est trop

Le trichogramme

L’introduction de cette petite guêpe parasite qui pond dans la larve et la tue… se révèle efficace mais le prédateur introduit peut devenir parasite à son tour…Cette option ne convient donc que dans certaines situations, pas dans l’alimentaire.

La gestion parasitaire plutôt que de l’extermination

Il est vraiment question de cesser avec l’utilisation de ce vocable négatif. Le professionnel est plus souvent en mode préventif qu’en mode extermination.

  • Lutte antiparasitaire
  • Contrôle parasitaire
  • Service antiparasitaire
  • Prévention antiparasitaire
About kristof

Kristof est rédacteur web et consultant en référencement à Montréal.
Il blogue sur les différentes composantes du seo et de l'internet sur son site http://referencement-pme.ca/. Voici son profil Google
Il monte aussi des sites sous WordPress. 438 875 0503. Sa page google + est là
"L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle"... Paul Claudel