La clé USB, synthèse sur plus de 10 ans d’existence.

Depuis la création de la clé USB au début des années 2000 jusqu’à aujourd’hui, a-t-on atteint les limites de la clé USB ? Quels progrès sont à attendre ? Quel chemin à déjà été parcouru ?

L’apparition d’une révolution technologique

C’est en 2000 qu’est apparu pour la première fois l’objet qui sera une révolution technologique, toujours utilisée plus de dix ans plus tard : la clé USB.

Lancée par l’entreprise Trek Techonology et suivi de près par IBM quelques mois après, ce système de stockage devient alors immédiatement universel, puisqu’il va très rapidement remplacer son prédécesseur, la disquette, si bien qu’elle disparaîtra complètement en terme d’utilisation en 2006; ce qui est compréhensible, puisque la première clé USB à apparaître est déjà plus :

  • Solide (ne craint pas les rayures, légers chocs)
  • Rapide (350Ko/s en terme d’écriture)
  • Performant (plus de 5 fois la capacité de stockage de la meilleure disquette actuelle (8Mo contre 1,44Mo)).

Les années suivantes, la clé USB va continuer à être optimisé, augmentant ainsi ses performances, capacités, durée de vie et en optimisant son ergonomie et les types de clés USB existants. Où en est-on plus de dis ans après ?

cle usb

La clé USB, un objet incontournable

« T’as une clé USB ? » est devenue une question aussi banale que le fameux « t’as un stylos ? » que l’on entend couramment chaque jours. Cela représente parfaitement l’impact majeur que les clés USB ont sur le monde actuel : un support de stockage de données basique, utile en toute circonstance, et à la pointe de la demande dans une société qui est en phase de complète numérisation

Tout se fait via les ordinateurs, via les données numériques, et tout s’échange de la même manière. On ne cherche plus le dossier physique d’un projet, on demande le dossier numérique, le PDF…

Côté technique, l’évolution de la clé USB fut rapide jusqu’à atteindre une :

  • capacité de stockage inimaginable il y a encore 15 ans (une clé de 16Go possède plus de 11.000 fois la capacité de la meilleure disquette de l’époque),
  • Durée de vie de 10 ans voir beaucoup plus
  • Ergonomie de plus en plus précise : LED, rotation, couvercle, accessoires.
  • Performance grandiose (on passe de 350ko/s d’écriture à plusieurs centaines de Mo/s d’écriture grâce au passage en 2010 de la clé USB 2.0 à la 3.0)

Mais la performance de la clé USB n’est pas la seule chose qui a évolué, l’utilisation de celle-ci s’est aussi développée, et ainsi, de nos jours, ce n’est plus seulement les ordinateurs (fixes, portables…) qui peuvent recueillir les informations de nos clés USB, mais la technologie, en constante progression, permet aussi à des machines tels que les chaînes hi-fi ou les autoradios de diffuser la musique stockée dans celles-ci.
Par ailleurs, la clé USB n’est plus seulement un objet de stockage de donnée, mais est devenu un réel support de communication pour de nombreuses entreprises suite à la personnalisation des clés USB qui permet d’inscrire un logo ou de faire réaliser une clé USB à son image.

 

A-t-on atteint les limites de la clé USB ?

Et bien non ! Même si on pourrait croire que la clé USB va se contenter d’être améliorer au niveau de la performance, de récente informations ont vu le jours, notamment le fait que bientôt, celles-ci seront réversible ! Fini l’agacement ressenti quand on est obligé de s’y reprendre à trois fois pour brancher notre clé USB. (Voir cet article qui illustre très bien comment résoudre ce problème).

Outre un aspect pratique, le changement majeur serait que la clé USB deviendrait fine et collante. Baptisée Datastickies, ces clés USB autocollantes seront à l’image des post-it pour se connecter à l’ordinateur en les collant simplement sur un panneau de transfert.

Avec une multitude de choix de capacité et de couleur, une partie sera libre pour laisser le possesseur de la Datastickies inscrire ces informations.

La clé USB réserve donc encore bien des surprises, et ne risque pas de disparaître d’ici les prochaines années, mais au contraire, de ne cesser d’évoluer !

Lire aussi :

 

About kristof

Kristof est rédacteur web et consultant en référencement à Montréal.
Il blogue sur les différentes composantes du seo et de l’internet sur son site http://referencement-pme.ca/. Voici son profil Google
Il monte aussi des sites sous WordPress. 438 875 0503. Sa page google + est là
« L’écriture a ceci de mystérieux qu’elle parle »… Paul Claudel