Les probiotiques…, c’est quoi ça?

Les probiotiques sont des micro-organismes présents dans la flore buccale, vaginale et intestinale. Leur présence est utile pour contrer d’autres micro-organismes nuisibles, susceptibles de provoquer des diarrhées infectieuses ou des vaginites, par exemple. Mais ils contribuent également à la bonne digestion de nos aliments.

Les probiotiques agissent selon 3 principes :

  1. ils aident à moduler l’activité de notre système immunitaire intestinal en la renforçant si elle s’avère faible ou en diminuant sa suractivité, en cas d’allergies notamment.
  2. ils font augmenter la barrière muqueuse de l’intestin en produisant plus de mucus ou anticorps.
  3. ils ont des effets directs antimicrobiens en se substituant à des bactéries pathogènes ou en les empêchant d’adhérer aux parois intestinales.

On s’en sert pour différents problèmes de santé, tels que :

  • traiter ou prévenir les diarrhées infectieuses,
  • empêcher la diarrhée dite « du voyageur »,
  • modérer les symptômes du syndrome de l’intestin irritable,
  • en prévention contre les maladies nosocomiales,
  • pallier les complications de certains traitements antibiotiques,
  • éviter les récidives de colites ulcéreuses,
  • prévenir les rechutes de pouchite,
  • en traitement préventif contre les infections à hyper pilori,
  • en traitement pour les infections vaginales et afin d’éviter leur récidive,
  • contre l’eczéma atopique,
  • pour augmenter la stimulation du système immunitaire,
  • contre la constipation,
  • pour traiter la maladie de Crohn,
  • afin de réduire le taux de cholestérol.

Cependant, la consommation de probiotiques peut provoquer certains troubles digestifs chez des patients atteints d’une intolérance grave au lactose.

Les probiotiques sont contre-indiqués en cas d’affaiblissement du système immunitaire induit par une maladie comme le SIDA ou un lymphome, ainsi qu’en interaction avec des traitements comme la chimiothérapie, radiothérapie ou corticothérapie.

On note comme effet gênant des probiotiques l’augmentation des gaz. Il ne faut jamais consommer de probiotiques sans avis médical si vous souffrez de fièvre, douleurs abdominales sévères ou diarrhées sanguinolentes.

Les probiotiques Bio-k+ sont certifié 100% organique, sans gluten, OGM, hormones, résidus d’antibiotiques, pesticides et métaux lourds et approuvé par la fondation canadienne des maladies inflammatoires de l’intestin.

Les probiotiques sont présents dans certains aliments : les yaourts et produits laitiers fermentés, les yaourts thérapeutiques, le miso, la choucroute (aliment lactofermenté)… Mais on peut aussi les trouver sous forme de capsules, de poudres, de bactéries lactiques lyophilisées ou encore de levure de bière boulardii.

En conclusion, si vous connaissez des problèmes de santé, les probiotiques et leurs effets sont bénéfiques, il faut cependant toujours consulter votre médecin avant d’en consommer, de manière qu’il puisse vous donner le protocole qui vous convient (forme, dosage, posologie…). De manière générale, ceux présents dans les aliments sont suffisants pour les personnes en bonne santé.

 

About Jean Boucher

Je suis le propriétaire de ce site web.
Je blogue à l'occasion à cette adresse: www.referencement-blog.ca.
Vous pourriez être intérressé par la section Académie SEO de mon site web principal.