Optimiser un portail web un travail à part entière.

Être présent en première page de Google représente un travail de SEO considérable De la production de contenu à l’acquisition client en passant par le graphisme et le SEO marketing, optimiser un site Web c’est

  • Un travail d’expert en matière de référencement, afin de séduire les moteurs de recherche.
  • Un contenu clair, explicatif et rédigé selon les règles du onpage .
  • Une navigation fluide grâce à un site rapide et léger.
  • Un graphisme séduisant ancré dans votre thématique à l’intention de l’internaute
  • Une conception marketing qui incite la conversion du visiteur en client
  • Des éléments visant à fidéliser le visiteur, à l’intégrer dans votre communauté

seo google

Du trafic entrant à la conversion client

La présence d’une entreprise sur internet se cultive à travers le temps et se travaille sur tous ces paramètres avec rigueur.

Intervenir à la fois sur  la propreté du codage, la qualité de son contenu, l’élégance de son graphisme, sa popularité » sociale c’est donner une chance au site de convertir les visiteurs en clients. Au-delà du fait de s’afficher en première page des résultats sur Google

N’est-ce pas la seule finalité qui compte ?

Voici les cinq défis que doit relever un concepteur de site Web optimisé.

Sans visibilité en première page des moteurs de recherche pas de salut!

tee shirt seoLe « référencement web » est un terme généraliste qui considère et regroupe les trois grands pans de l’optimisation technique d’un site Web.

  • Qualité du code;
  • Qualité de la rédaction;
  • Création de liens vers le portail (netklinking).

Ces axes de travail sont complémentaires et nécessitent une attention constante. Le « SEO » ce n’est jamais fini.

Le plus beau des  sites ne sert à rien s’il n’est pas visité.

Et si la création de trafic est le fruit nombreux paramètres coordonnés. Le trafic de recherche naturel prend une place de choix dans l’acquisition des visites n’en déplaise aux incapables qui ne jurent que par les campagnes Adwords.

Miser sur une navigation fluide et ergonomique

Sur le Web comme dans la vie, on n’a rarement deux chances de faire une bonne première impression. Les premières secondes d’un internaute sur votre portail sont décisives.

Le visiteur doit trouver en moins de 3 clics la réponse à la requête qu’il vient de taper dans Google, c’est essentiel. Entre ergonomie et navigation, on appelle cela « l’expérience utilisateur »

L’ergonomie en cause

L’expérience utilisateur est fortement conditionnée par l’ergonomie du site, sa navigation et plus encore son architecture, on n’oubliera pas les « explorateurs » des moteurs de recherche.

Un texte qui présente un maillage bien fait des pages entre elles favorise l’exploration du site par le lecteur, mais aussi par les spiders de Google, Bing, Yandex, Baidu ou autre Qwant.

Images, vidéos et éléments graphiques

Si les images aèrent adéquatement le contenu en séduisant l’œil, vos articles Web garderont leurs lecteurs plus longtemps.

Au-delà du poids informatique des images (qu’il faudrait réduire au maximum sans trahir leur esthétique), leurs taille, proportion et harmonie au sein du graphisme jouent un rôle « marketing » auprès du lecteur en favorisant un taux de rebond minimal

Un code léger et adapté aux besoins du site

Le code de programmation et les scripts enrichissants les fonctions du site constituent la charpente du site.

Leur impact sur le temps de navigation est immense. Idéalement, il faut chercher à limiter les requêtes répétitives au serveur afin de favoriser la vitesse d’affichage, on utilisera dans le même but, la mise en cache sur le navigateur-client. Ces fondamentaux de la vitesse d’affichage apportent une expérience-utilisateur appréciée autant des visiteurs que des moteurs de recherche. Un outil de test ? Voyez celui officiel de Google  .

Produire un contenu de qualité,

Si la « coquille » d’un site Internet est importante, le contenu lui, est fondamental. C’est grâce à lui que l’internaute reste sur un site : Il trouve une réponse à la requête qu’il vient de taper dans Google. La qualité des textes, la richesse du vocabulaire, la pertinence de l’information rédigée dans les pages ou les articles.

tee shirt referencement

Sur le Web, un contenu de qualité tient compte :

Optimisation de la rédaction et du  message

Le contenu rédactionnel doit répondre aux exigences de la communication marketing traditionnelle.

Connaître sa cible, savoir qui vous lit et évaluer le potentiel de réaction des visiteurs sur une information donnée.

Répondre à une requête avec des mots simples, mais variés, exploiter le champ lexical du propos, utiliser une conjugaison de base et une structure grammaticale du type : sujet/verbe/complément.

Structurer les textes en paragraphe, aérer avec des interlignes et des listes à puce, mettre en emphase les vocables important

Optimiser pour chaque support de consultation

Un site Web se doit d’être lisible sur l’ensemble des supports informatiques

  • PC, Mac
  • portables,
  • tablettes,
  • téléphones intelligents

et par l’ensemble des navigateurs.

La rédaction sera explicative, convaincantes, directe, claire et ultimement vendeuse… Titres accrocheurs, exposant clairement le contenu de nos articles, formules ayant de l’impact, arguments séducteurs, prix incitatifs…

Intégrer les moteurs de recherche comme des lecteurs spéciaux de votre site

Pour figurer aux premières places dans les résultats de moteurs de recherche, il faut appréhender correctement le fonctionnement de l’algorithme de Google et sa façon d’indexer les contenus.

Les outils de mesure et de suivi

Suivre l’optimisation de votre site grâce à des outils de mesure simples et fiables, c’est s’assurer de l’efficience des interventions appliquées au site.

Fonctionnement et SEO de votre contenu

  •  Google Webmaster Tools est le premier outil car il est l’œil que « Google lui-même » porte sur votre site :
  • Erreur d’exploration (les fameuses 404)
  • Pages indexées
  • Temps et périodes d’exploration
  • Mots clés identifiés
  • Positionnement de vos mots-clés dans les moteurs de recherche.
  • Et de nombreuses autres fonctionnalités

Évaluer la rapidité de votre site.

Analyser le profil de vos visiteurs

  • Google Analytique propose une quantité impressionnante de statistiques sur vos visiteurs :
  • provenance de vos visiteurs,
  • support de consultation
  • navigateur utilisés
  • temps de visite moyen, et taux de rebond
  • articles les plus lus

Loin d’être anecdotiques, vous ajusterez vos efforts d’optimisation en fonction des cibles atteintes ou non…

Vérifier l’analyse sémantiques des textes

http://alyze.info est un outil moins connu des webmasters et rédacteurs web pourtant indispensable à une bonne analyse sémantique d’un texte en ligne… ou pas encore !

Cinq onglets d’analyse strictement textuelle abordent le contenu sous un angle strictement « moteur de recherche » dont l’un apporte l’importance pondérée des schèmes lexicaux utilisés.

Diversifier les sources de trafic

Trois actions à considérer pour augmenter le trafic sur votre site Web :

Élargir son réseau

Relayez vos articles sur toutes les plateformes disponibles :

  • Réseaux sociaux comme Google + Linkedin, Facebook, viadeo, Twitter…
  • Site de diffusion spécialisé : Youtube, Slideshare,
  • Digg likes et agrégateurs de contenu Scoop.it,

Entretenir la relation avec vos lecteurs

Construisez et alimentez de contenu premium votre liste de diffusion.

Combiner acquisition de trafic naturel et payant

Les moteurs de recherche et des médias sociaux vivent de la diffusion publicitaire. La formule « coût par clic » ou pay per click (PPC) de Google AdWords figure parmi les plus connues et efficace.

Penser conversion en client : l’optimisation marketing

Dans un contexte entrepreneurial, l’objectif ultime d’un site Web n’est pas seulement d’informer ou de divertir le visiteur. C’est plutôt de le convaincre de passer à l’acte, en achetant un bien ou un service.

Il existe un grand éventail d’actions à poser à cet égard.

En implémentant ces actions une par une, on mesurera clairement l’impact de chaque décision sur chaque type de conversion recherchée (ventes, demandes de soumission, achalandage en magasin…).

Voici trois actions marketing à considérer pour convertir vos visiteurs en clients :

Multiplier les points de contact

Être accessible sur toutes les plateformes, mobiles et autres.

Susciter le passage à l’action

Encouragez le visiteur à poser un geste précis qui l’engage envers vos produits et votre entreprise.

Invitez-le

  • à enregistrer un profil,
  • à « liker, plusser, retwitter » votre site,
  • à téléchargez votre Ebook
  • à accéder à votre page de vente.

Ce faisant, assurez-vous que les call to action (boutons, liens, vidéos et autres pop-up) occupent les zones chaudes de la page.

Le vocabulaire spécifique et le ton iront vers les verbes d’action (« téléchargez », « enregistrez-vous »)

Faciliter la vente

Outre le côté automatisé des ventes, une boutique en ligne offre le passage à l’action le plus direct dans le contexte d’une démarche marketing.

Le site boutique est alors un outil de mesure supplémentaire dans évaluation de votre succès sur le Web.

Un portail Web demande un travail quotidien.

L’optimisation d’un site Web demande un travail régulier et soutenu. Planifier sur le moyen et long terme permet de rationaliser cette colossale tâche tout en gardant son site actif !

Google apprécie les sites qui bougent régulièrement

À ce propos : Quand avez-vous avez alimenté votre blogue pour la dernière fois ?

About kristof

Kristof est rédacteur web et consultant en référencement à Montréal.
Il blogue sur les différentes composantes du seo et de l’internet sur son site http://referencement-pme.ca/. Voici son profil Google
Il monte aussi des sites sous WordPress. 438 875 0503. Sa page google + est là
« L’écriture a ceci de mystérieux qu’elle parle »… Paul Claudel